top of page

Le Vaccarèse

un cépage rare et original de la Vallée du Rhône

Cépage rouge autochtone de la basse Provence, le vaccarèse fait partie des 13 cépages autorisés par l'appellation Châteauneuf-du-Pape, même s'il est rarement utilisé aujourd'hui. Son originalité aromatique apporte finesse et fraîcheur aux vins, tout en modérant l'ardeur du grenache dans les assemblages.

Un cépage provençal adapté aux terroirs chauds

Originaire probablement de la Camargue, le vaccarèse s'est parfaitement acclimaté dans la vallée du Rhône méridionale. Il apprécie les terroirs chauds et secs, comme les sols caillouteux et arides de Châteauneuf-du-Pape. À l'appellation, il fait partie des 13 cépages autorisés, mais est souvent utilisé en très petite proportion dans les assemblages.

Le vaccarèse est un cépage assez tardif et productif, qui nécessite une taille adaptée pour maîtriser les rendements. Il est sensible au mildiou et au botrytis, mais résiste bien à la sécheresse. Ses grappes sont de taille moyenne et compactes, avec des baies rondes à la peau fine d'un beau noir bleuté.

Vinifié seul, le vaccarèse donne des vins colorés mais peu alcoolisés, avec des arômes floraux uniques et une belle fraîcheur en bouche. Mais son potentiel qualitatif est limité et il est rarement utilisé en mono-cépage. Son acidité et sa finesse peuvent cependant apporter de l'équilibre aux assemblages.

 

Un cépage d'assemblage pour la fraîcheur et l'élégance

 

Dans les vins rouges de Châteauneuf-du-Pape et des Côtes du Rhône, le vaccarèse n'est jamais vinifié seul mais toujours assemblé à d'autres cépages comme le grenache, la syrah ou le mourvèdre. Peu tannique mais frais et aromatique, il apporte aux vins finesse, élégance et des notes florales délicates. Il permet de modérer un peu la puissance et la richesse alcoolique du grenache.

Son rôle dans les assemblages reste très marginal, ne dépassant que rarement quelques pourcents. Son influence sur le profil aromatique des vins est donc assez subtile et s'apparente plus à une touche de fraîcheur qu'à un caractère dominant.

Malheureusement, le vaccarèse est un cépage en voie de disparition, qui n'est quasiment plus multiplié aujourd'hui. Seuls quelques domaines perpétuent la tradition en l'incluant encore dans leurs assemblages, mais toujours à dose homéopathique.

 

bottom of page